Témoignage Écrit Alumni

Témoignage de Caroline, alumni Evocime

Caroline Sallais – Cheffe de projet digital

Découvrez le témoignage de Caroline, désormais Cheffe de projet digital chez Agora Services. Au travers de ces mots, elle nous raconte son ressenti lors de son parcours de formation Concepteur de contenus formatifs digitaux.

Contact

Nom : Sallais

Prénom : Caroline

Promotion : Concepteur de contenus formatifs digitaux (CCFD1)

Année : 2022

Son profil LinkedIn

Quel a été votre parcours avant Evocime ?

J’ai évolué dans les métiers de la communication, en commençant comme assistante de communication, puis j’ai digitalisée mes pratiques en autodidacte durant une période freelance en intégrant enfin un commerce en ligne comme chargée de webmarketing et communication.

Pourquoi avoir choisi Evocime ?

Cela n’a pas été véritablement un choix mais une belle opportunité présentée lorsque j’étais en recherche d’emploi.

Qu’est-ce-que la formation chez Evocime vous a apporté ?

La formation chez Evocime m’a permise de découvrir des pratiques de l’andragogie mais également celle des nombreux outils techniques et administratifs pour la conception de formation digitale. Le monde de la formation s’est également ouvert à moi, j’ai donc pu mieux comprendre son fonctionnement global à travers les différentes ingénieries. Humainement parlant, j’ai désormais une plus grande confiance en moi.

Un conseil clé à délivrer à ceux qui souhaitent se former chez Evocime ?

Allez-y mais prenez des vitamines : c’est intense !

Votre expérience Evocime en un seul mot ? 

Renaissance

Témoignage Écrit Alumni

Témoignage de Léa, alumni devenue e-formatrice pour Evocime

lea-chantrel-e-formateur-e-formatrice-evocime Léa Chantrel – E-formatrice indépendante

Découvrez le témoignage de Léa, désormais e-formatrice indépendante, notamment pour Evocime. Au travers de ces mots, elle nous donne les clés pour devenir un bon formateur.

lea-chantrel-e-formateur-e-formatrice-evocime

Contact

Prénom : Léa

Nom : Chantrel

Promotion : E-formateur / Formateur Digital Learning

Année : 2022

 

Son profil LinkedIn

Quelles sont les qualités requises pour être formateur ?

Tout d’abord, avoir une expertise quelle soit technique, métier, comportementale ; ensuite avoir envie de transmettre son expérience ; être à l’aise en public, Savoir rédiger sans fautes d’orthographe et surtout maitriser les techniques et outils pédagogiques récents.

Quelle différence entre formateur et e-formateur ?

La formation de e-formateur créée en 2018 par Evocime permet d’apprendre à concevoir et animer à distance, en mode synchrone ou asynchrone. Elle aborde aussi toutes les nouvelles technologies du digital learning.

Quelle sont les compétences abordées ?

Tout d’abord les fondamentaux de la pédagogie du digital learning, afin de concevoir des storyboard et scénarios X adaptés à la classe virtuelle ; on aborde aussi les outils de production permettant de médiatiser du digital learning (storyline ; Rise ; Powtoon ; Illustrator…).

Il s’agit aussi de tutorer les apprenants à distance et d’administrer une plateforme LMS de type Moodle ou autre. Toutes ces nouvelles technologies numériques bouleversent le métier de formateur classique y compris en salle, avec l’usage des objets connectés

En quoi le parcours Evocime est-il le plus innovant ?

Evocime est à l’origine de cette formation métier et nos ingénieurs font évoluer le parcours en permanence. Dès 2024, un nouveau bloc de compétences permettra de comprendre l’apport de l’intelligence artificielle (IA) , et la piloter,  pour aider les formateurs sur la génération de contenus, activités, quizz, programmes, séquences…

Où travaillent les e-formateurs Evocime que vous avez formé ? Quels sont les débouchés ?

La majorité d’entre eux deviennent formateurs indépendants (un module de création d’entreprise est proposé dans le parcours) les autres deviendront salariés d’organismes de formation, d’écoles mais aussi formateurs en entreprise.

Quel est le profil le plus courant ?

Des professionnels aguerris, qui disposent de compétences précises, qu’ils souhaitent transmettre en seconde partie de carrière. Nous rencontrons aussi des jeunes, très pointus sur les technologies récentes (numérique, informatique, environnement).

Quels sont les critères de sélection à l’entrée ?

C’est simple, tout d’abord avoir un projet concret et la maîtrise d’une ou plusieurs compétences à transmettre. Être ouvert aux nouvelles technologies numériques, et s’intéresser aux autres.

Quels sont les salaires des e-formateurs ?

Tout d’abord, un e-formateur ayant des connaissances en digital learning et à l’aise pour piloter une intelligence artificielle, c’est très rare et donc recherché. En moyenne, un indépendant facture ses heures entre 60 et 70€ HT et un salarié en fonction de son domaine d’expertise peut gagner entre 40 et 45K€.

Un senior peut-il devenir e-formateur ?

Au contraire, il est pile dans la cible s’il est motivé par les outils numériques, il peu aussi être tuteur, Mentor dans sa propre entreprise

Quelles sont les modalités pour suivre cette formation ?

Elle se déroule sur 435 H (un peu plus de 3 mois) avec 40% de formation en présentiel et 60 % à distance. Un stage d’immersion est prévu dans une entreprise, dont la durée dépend du mode de financement. Elle est certifiante, car nous nous appuyons sur le titre Formateur pour Adultes , mais qui ne représente que la partie classique de la formation.

La formation peut elle être prise en charge ?

Différents types de financements sont mobilisables, en fonction du statut de chacun (demandeur d’emploi, salarié, …). Sur la région Bretagne, nous sommes référencé Qualif Emploi  par exemple, nous sommes le seul organisme à pouvoir dispenser ce parcours avec des fonds 100 % pris en charge par la région.

Comment connaitre les dates de lancement ?

Il suffit de vous rendre sur le site Evocime ou de consulter les plateformes de type Keros pour la mobilisation du CPF.

Livre Blanc

Se reconvertir vers les métiers impactés par le numérique en 2024 : mode d’emploi

Durée : 1 min

Ces dernières années, la digitalisation a été un enjeu majeur pour toutes les organisations. Les grandes entreprises, les PME et les startups ont dû faire un choix : il fallait prendre ce virage. En toute logique, cette transformation se ressent sur le marché du travail. Le domaine d’activité très prometteur du digital, attirent de plus en plus de professionnels et pour cause… Les salaires sont attrayants, les emplois nombreux et les perspectives d’évolution très vastes.

Se-reconvertir-en-2024-1

En lisant ce livre blanc, vous comprendrez l’ampleur du besoin en recrutement sur les métiers émergeants, directement impactés par le numérique.

Au travers de ces quelques pages, on vous partage le parcours sans-faute pour réussir votre reconversion professionnelle et surtout, nous abordons le sujet des dispositifs de financement qui peuvent vous aider.

Sautez dans le grand bain, votre carrière vous appartient !

Téléchargez le livre blanc

Article

E-commerçant de proximité, un métier qui a le vent en poupe

Date :

Le métier de E-commerçant de proximité revalorise le poste de vendeur conseil en lui associant une spécialisation E-commerce.

Sprinter professionnel sautant par-dessus un obstacle avec motif graphique

La crise sanitaire a fortement impacté l’activité des commerces : les comportements d’achat ont changé pendant la pandémie et l’omnicanalité est devenue le mode de consommation prédominant (étude Future of Commerce 2022). 54 % d’entre nous repérons désormais les produits en magasin avant de les acheter en ligne ! Et dans 49 % des cas, nous apprécions de pouvoir retourner en magasin les articles que nous avons commandés en ligne…

Si ces évolutions de la relation client liées à la digitalisation de l’économie font partie des préoccupations majeures des entreprises depuis plusieurs années, la crise sanitaire a accéléré ces changements et modifié profondément et durablement les habitudes des clients.

Evocime a donc créé le parcours vendeur e-commerce, afin de répondre aux besoins des commerces en pleine transformation numérique.

Les profils de E-commerçants de proximité, quels avantages pour les commerces recruteurs ?

Les commerces peinent aujourd’hui à recruter des conseillers vendeurs : près de 7000 offres d’emploi en CDI sont à pourvoir dans le secteur en France en cette rentrée 2022, et plus de 40 % de ces projets de recrutement sont considérés comme difficiles par les entreprises ! Le métier n’attire plus, ou en tous cas, attire moins.

Le métier de E-commerçant de proximité revalorise le métier de vendeur conseil en lui associant une spécialisation E-commerce et marketing digital. Ces nouveaux professionnels sont spécialistes de la relation client on- et offline et permettent donc à leur entreprise de développer leur activité en répondant aux nouvelles attentes de consommation omnicanal des clients.

Devenir E-commerçant de proximité… Pourquoi pas vous ?

Vous souhaitez travailler à proximité de chez vous, dans un secteur passionnant et qui recrute ? Vous avez le sens du commerce et le goût du service et de la relation aux autres ? Vous êtes convaincu(e) que le numérique est devenu incontournable pour le développement des commerces de proximité ? Le métier de E-commerçant de proximité est fait pour vous !

Cette formation métier intensive de 3 mois vous apportera les compétences nécessaires pour devenir l’atout 2.0 de votre entreprise (ou pour créer votre propre boutique !) : Marketing digital, E-commerce, Click&Collect, réseaux sociaux et animation de communautés en ligne n’auront plus de secrets pour vous. Vous serez également incollables sur les techniques de vente et saurez faire vivre à vos clients une expérience inoubliable en magasin !

Ces parcours 100 % financés par l’OPCO EP pour les demandeurs d’emploi sont ouverts au recrutement pour les rentrées de septembre-octobre 2022 dans les centres Evocime de BretagneNouvelle-Aquitaine & OccitanieÎle-de-France et Grand Est ! Plus de 70 personnes ont déjà été intégré ce nouveau métier depuis le début de l’année 2022… Pourquoi pas vous ?

Actualité Communiqué de presse

Creative Lab : centre de production d’ingrédients micro learning

Date :

Vous pouvez dès maintenant découvrir les ingrédients micro learning du Creative Lab d’Evocime !

Groupe de femmes de plusieurs âges, joueuses d'équipes sportives, dans une salle de sport célébrant la victoire avec motif graphique

Déjà créateur de parcours de formation pour les personnes en reconversion vers les métiers du digital learning, tels que Digital Learning Manager ou Manager de Formation, Evocime a décidé de devenir l’un des plus gros fabricants de contenus sur étagère, avec ses ingrédients micro learning.

Accélérer la digitalisation des contenus de formation et libérer la créativité pédagogique

La digitalisation des contenus de formation est un enjeu immense, accéléré par la crise du Covid, mais aussi par les possibilités de la 5G. Les entreprises comme les organismes de formation investissent en ressources, plateformes de diffusion et recherchent des contenus « frais » pour élaborer leurs parcours.

Le Creativ Lab produira chaque mois des dizaines de nouveaux ingrédients permettant de construire des formations blended learning, de dynamiser des parcours existants, ou à consommer en « time to learn » (pendant sa pause-café).

La Revue Fiduciaire est le premier partenaire expert du Creative Lab, à qui elle fournit des contenus en droit social, fiscal et droit des affaires qui permettront la production d’environ 150 capsules à destination des professionnels du droit et du chiffre.

Des ingrédients à saupoudrer sur vos parcours comme vous le souhaitez…

Nos ingrédients micro learning peuvent être utilisés par les formateurs, les service RH ou marketing. Nous vous aidons à construire votre offre numérique, et nous livrons le produit sur votre LMS. Vous êtes donc libre, autonome et vous conservez vos contenus, que vous pouvez diffuser ou faire évoluer autant de fois que vous le souhaitez afin d’épicer vos recettes pédagogiques selon votre goût.

Nos dernières actualités