Tout savoir pour devenir responsable de formation

Vous souhaitez devenir responsable de formation ? Ce professionnel de la formation continue occupe un poste stratégique au sein des entreprises. Bien que le salariat ne soit pas le seul mode d’exercice de ce travail. Le métier a le vent en poupe. Il fait partie du top 5 des profils les plus recherchés dans les RH. Pourquoi ? Car dans un marché de l’emploi de plus en plus tendu, voire pénurique pour certains métiers, les employeurs ont changé de stratégie. Ils misent sur la rétention des talents déjà présents dans les locaux en leur proposant des formations adaptées. Le développement de leurs compétences est au cœur des priorités. Un concept gagnant – gagnant. Rôle, missions, compétences clés, formation, salaire et perspectives d’évolution, découvrez l’essentiel à savoir sur le métier de responsable de formation.

Groupe multiethnique des hommes et des femmes, surf sur la plage avec motif graphique

Qu’est-ce qu’un responsable de formation ?

Comme son nom l’indique, le responsable de formation est chargé de la formation des collaborateurs de l’entreprise.

Le plus souvent, il est rattaché à la direction des ressources humaines de l’entreprise. Son supérieur hiérarchique est généralement le directeur des ressources humaines (DRH).

Bon à savoir : dans les offres d’emploi, vous pouvez aussi lire l’intitulé de poste en anglais, Digital learning manager. Ou d’autres intitulés en français, comme chef de projet formation, gestionnaire de formation ou responsable pédagogique. Si les termes diffèrent, l’essence même du métier reste la même.

Quel est le rôle d’un responsable de formation ?

Le chargé de formation doit mettre tout en œuvre pour préserver et développer les compétences des salariés de l’entreprise.

Il doit à la fois : 

  • Préserver la compétitivité de son organisation en maintenant un niveau d’excellence.
  • Préserver les intérêts des salariés en travaillant leur employabilité.

Le rôle du responsable de formation est fondamental pour la pérennité de l’entreprise. En investissant dans un solide plan de formation, il : 

  • Fidélise les collaborateurs grâce au développement de leurs compétences.
  • Retient les talents en misant sur un meilleur engagement.
  • Réduit le taux de turnover.
  • Assure la croissance de l’entreprise.

Bon à savoir : dans les grandes entreprises, il est souvent à la tête d’une équipe de chargés de formation qui ont un rôle plus opérationnel. Le responsable de formation se concentre alors sur la stratégie de formation et sur l’établissement des budgets.

Quelles sont les missions du responsable de formation ?

Pour proposer des formations en adéquation avec les besoins de l’entreprise, le responsable de formation doit : 

  • Définir les axes de formation prioritaires en fonction de l’orientation politique et stratégique définie dans l’entreprise.
  • Analyser et définir les besoins en formation des salariés de l’entreprise.
  • Établir un cahier des charges précis.
  • Trouver les formations pertinentes pour remplir ces besoins.
  • Convaincre du bien-fondé des formations proposées.
  • Sélectionner les bons intervenants.
  • Établir un plan de développement des compétences.
  • Tenir le budget annuel et pluriannuel alloué à la formation des salariés. 
  • Monter des dossiers pour obtenir des financements de divers acteurs : État, région, OPCO…
  • Mettre en place des indicateurs de suivi des performances, KPI.
  • Encadrer l’équipe des chargés de formation.
  • Assurer une veille législative sur la formation professionnelle.

Où travaille le responsable de formation ?

Le développement des compétences est l’affaire de toutes les entités qui emploient des collaborateurs.

Le responsable de la formation peut être salarié. Il travaille dans toutes les tailles d’entreprise et dans tous les secteurs d’activité. Partout en France, à Paris et dans toutes les autres villes. Des opportunités d’emploi sont également présentes dans les collectivités.

Il peut aussi avoir un statut de consultant, missionné par un cabinet de conseil dans une entreprise lorsque la gestion de la formation est externalisée.

Enfin, il peut exercer comme indépendant, souvent après plusieurs années d’expérience comme salarié.

Quelles sont les hard skills indispensables d’un bon responsable de formation ?

Pour vous donner les meilleures chances de taper dans l’œil du recruteur, plusieurs compétences techniques indispensables sont requises : 

  • Bien connaître le secteur d’activité dans lequel évolue l’entreprise ainsi que du panel de métiers proposés.
  • Connaître les règles juridiques encadrant le droit à la formation professionnelle en France.
  • Maîtriser les rudiments de la gestion de projets.
  • Savoir évaluer et préparer un budget de formation.
  • Maîtriser les outils digitaux (logiciel RH, outils pédagogiques). La digitalisation des process n’a pas épargné le monde de la formation. En plus de formation en présentiel, de nombreuses autres possibilités peuvent être proposées aux salariés : digital learning, serious games, Mooc, classes virtuelles, blended learning

Bon à savoir : certains outils d’intelligence artificielle sont en mesure, après avoir recueilli des datas spécifiques à l’entreprise, de proposer un matching parfait entre formations pertinentes et besoins réels des collaborateurs.

Quelles sont les soft skills indispensables d’un bon responsable de formation ?

À côté des savoir-faire, les entreprises scrutent les compétences comportementales des candidats aux postes de chargés de formation.

Sont recherchées les qualités suivantes : 

  • Une bonne communication. Le chargé de formation doit être en mesure de s’adresser aussi bien au directeur des ressources humaines, aux équipes dirigeantes, mais aussi aux collaborateurs.
  • Une bonne capacité d’adaptation. Le chargé de formation doit rapidement appréhender la culture d’entreprise dans laquelle il travaille et adapter son plan de formation en conséquence.
  • Une capacité à convaincre les collaborateurs de l’intérêt d’une formation, pour eux-mêmes et pour l’entreprise.
  • Le sens de l’écoute pour recueillir les besoins des collaborateurs dans un climat de confiance.

Une bonne organisation pour jongler sur différents projets en même temps.

Formation et diplôme pour devenir responsable de formation ?

Le responsable de formation doit avoir de solides connaissances juridiques et RH. Pour avoir les meilleures chances d’être embauché, une formation de niveau Bac +3 à Bac +5 est le plus souvent requise.

Bac +3

  • Licence pro mention métiers de la GRH : formation, compétences et emploi.

Bac +5

  • Master mention gestion des ressources humaines.
  • Master mention métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation – pratiques et ingénierie de la formation.
  • Master mention psychologie de l’éducation et de la formation.
  • Master mention sciences sociales.
  • Master mention sociologie.
  • Diplôme d’écoles de commerce, avec une spécialisation en ressources humaines.
  • Diplôme d’écoles d’ingénieurs, avec une spécialisation en ressources humaines.
  • Diplôme d’IEP, avec une spécialisation en ressources humaines.

Généralement, en sortie d’études, les jeunes diplômés décrochent des emplois de chargés de formation en entreprise. Le poste de responsable des formations est plus accessible après quelques années d’expérience opérationnelle.

Se reconvertir comme responsable de formation, c’est possible ?

La formation continue est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent se reconvertir. Mais aussi à celles qui veulent monter en compétences dans leur entreprise.

Le métier de responsable de formation fait partie des possibilités offertes par de nombreux organismes de formation. 

Des organismes sérieux et reconnus sont en mesure de vous former sur ce métier. Par exemple, la formation de responsable de formation proposée par Evocime. L’enseignement proposé vous donne les bases du métier en 3 mois. Une certification garantit votre bon niveau de compétences.

Bon à savoir : renseignez-vous, les formations sont finançables par votre CPF.

Quel est le salaire d’un responsable de formation ?

Le marché du travail est très dynamique, les employeurs sont en quête de responsables de formation pour sécuriser les talents de l’entreprise.

Les salaires proposés sont confortables, à la mesure du besoin actuel. 

Salaire moyen d’un responsable de formation en région parisienne : 

  • Moins de 2 ans d’expérience : entre 40 et 45 000 euros brut par an.
  • Entre 2 et 5 ans d’expérience : entre 45 et 50 000 euros brut par an.
  • Entre 5 et 10 ans d’expérience : entre 50 et 60 000 euros brut par an.
  • Entre 10 et 15 ans d’expérience : entre 55 et 65 000 euros brut par an.
  • Plus de 10 ans d’expérience : entre 65 et 80 000 euros par an.

Source : Étude de rémunérations 2024, Michael Page.

Responsable de formation, et après ?

Après plusieurs années comme responsable de formation, vous espérez une nouvelle vie professionnelle ? Vous pouvez vous tourner vers des postes de : 

  • Directeur des ressources humaines.
  • Responsable développement des ressources humaines. 

Vous pouvez aussi ouvrir votre propre agence de conseils ou votre entreprise de formation.

Responsable de formation, ce qu’il faut retenir

Devenez le référent de la montée en compétences des salariés de votre entreprise ! 

Le responsable de formation est un métier très prisé. Il permet à l’employeur de garantir la compétitivité de son entreprise en misant sur le développement de compétences via la formation des collaborateurs.

Le parcours pour atteindre votre métier cible, par la formation initiale ou la formation continue, est accessible à tous. 

Les offres d’emploi sont variées. 

En mettant en avant les qualités essentielles pour exceller dans vos missions, vous séduirez à coup sûr les recruteurs.

Votre projet de devenir responsable de formation est en bonne voie. Bonne recherche ! 

Les autres métiers à découvrir

Photo sur le thème du kayak professionnel pour femmes avec motif graphique

Date :

Business developer

Le métier de business developer vous fait envie ? Ce professionnel a un rôle central au sein des entreprises puisqu’il est chargé de leur bon développement. Il dispose de compétences clés pour établir une solide stratégie commerciale et la mener à bien. Les profils orientés business development sont très recherchés et les offres d'emploi sont nombreuses. Les biz dev sont appréciés pour leur capacité à innover, à convaincre et à conclure des deals. Rôle, missions, hard skills et soft skills nécessaires, formation et diplôme requis, salaire et perspective d’évolution… Découvrez l’essentiel à savoir sur le métier de business developer.

Découvrir
Les vieux et les jeunes sportifs se saluent sur l'herbe avec motif graphique

Date :

Chargé des ressources humaines

Vous souhaitez relancer votre carrière et vous former pour devenir chargé des ressources humaines ? Ce métier a le vent en poupe et ne connaît pas de difficulté de recrutement. Les ressources humaines (RH) sont au cœur des préoccupations des entreprises. Que ce soit pour fidéliser les salariés en poste ou pour recruter les talents de demain.

Découvrir
Femme sautant par-dessus les obstacles pendant le parcours d'obstacles avec motif graphique

Date :

E-recruteur

La généralisation du digital et des outils numériques impactent tous les métiers. Ils sont à l’origine de l'apparition de nouvelles pratiques professionnelles toujours plus connectées. C’est le cas des recruteurs, dont l’activité a grandement évolué ces dernières années. Chasse sur LinkedIn, jobboards, entretiens en visio, CV vidéo… Aujourd’hui, le recrutement nécessite d’avoir de solides compétences en digital. Certains le pratiquent même en 100% numérique. On parle alors de e-recruteur.

Découvrir
Découvrir nos fiches métiers

Nos dernières actualités