Article

Le bien-être au travail : un enjeu majeur pour les entreprises

Date :

Les crises sanitaires et sociales successives ont fait naître un mouvement de prise de conscience chez les travailleurs français. En quête de sens et d’épanouissement professionnel, ils recherchent des structures engagées aux côtés de leurs salariés et soucieuses de leur bien-être au travail. Dans ce contexte, les entreprises ont tout intérêt à faire de la qualité de vie un levier de performance.

Jeune surfeur s'amusant à faire du wakeboard dans le parc du câble avec motif graphique

Bien-être au travail : de quoi parle-t-on ?

Le bien-être au travail est défini par l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) comme « un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur, et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail”. Cette notion englobe l’ensemble des facteurs susceptibles d’influer sur la qualité de vie au travail, la santé physique et mentale des salariés.

Alors que le burn-out, les stress et toutes les affections psychologiques liées au monde professionnel ont atteint des sommets, le bien-être au travail devient un enjeu de santé publique. C’est d’ailleurs une obligation légale, en vertu de l’article L4121-1 du Code du travail qui impose à l’employeur de réaliser des actions de prévention des risques, de formation et d’adapter son organisation.

Les piliers du bien-être au travail

  • Le contenu :

Les salariés souhaitent s’épanouir dans leurs missions, avec une charge de travail équilibrée.

  • L’ambiance :

Ils recherchent un environnement convivial et un climat sain et agréable.

  • Le management :

Une communication saine et un management bienveillant qui reconnaît et valorise.

  • La culture d’entreprise :

Les collaborateurs ont besoin de se sentir intégrés et alignés avec les valeurs de l’entreprise.

  • L’équilibre vie professionnelle, vie personnelle :

Aménagement des horaires, droit à la déconnexion, travail hybride, une nouvelle organisation du travail.

  • Les perspectives d’évolution :

Les salariés ont besoin de se projeter. Cela passe notamment par la formation et la montée en compétences.

  • Le salaire et les avantages sociaux :

Il reste parmi les critères les plus importants aux yeux des français et contribue au sentiment de reconnaissance.

La qualité de vie au travail, un levier de performance pour l’entreprise

Au cœur des problématiques RH, la qualité de vie au travail ou QVT est primordiale pour les sociétés qui souffrent du mal-être de leurs employés. Dans son étude de l’IBET 2023[1], Mozart Consulting estime le coût du désengagement à 10 070€ par an et par personne, alors que selon Gallup dans son étude State of the Global Workplace 2022[2], seulement 6 % des salariés français se disent “engagés”.

A l’inverse, de nombreuses études démontrent les vertus de la qualité de vie au travail pour les organisations :

  • Réduction de l’absentéisme et des arrêts

Selon une étude menée par Harvard/MIT en 2018[3], les collaborateurs heureux seraient 6 fois moins absents et 2 fois moins malades.

  • Attractivité et rétention des talents

Selon une étude Ifop de 2020[4], 81% des français pensent que le bien-être est un enjeu prioritaire. Selon le 1er baromètre du bien-être mental réalisé par Alan et Harris Interactive[5], 85% des salariés affirment que l’amélioration du bien-être renforcerait leur fidélité.

  • Amélioration de la productivité

Selon l’étude 2022 de Gallup State of the Global Workplace[6], les sociétés dont les équipes sont engagées seraient 22% plus rentables. Une étude Oxford Business School et British Telecoms[7] affirme que les employés heureux sont 13% plus productifs.

Quelques actions concrètes pour améliorer les conditions de travail de ses salariés

  • Repenser les espaces de travail
  • Proposer les aménagements d’horaires
  • Adopter le télétravail et le travail hybride
  • Améliorer le package salarial et les avantages sociaux
  • Faciliter l’accès aux soins de santé et à la prévention
  • Organiser des team building pour la cohésion d’équipe
  • Former ses équipes au management bienveillant

Pour développer une politique QVT au plus proche des attentes de leurs collaborateurs, les ressources humaines doivent prendre l’habitude de se montrer à leur écoute. Pour cela elles peuvent les engager dans le processus en leur soumettant une enquête d’engagement qui permettra de faire un état des lieux du climat social de l’entreprise et d’établir un plan d’action.

Partagez cette actualité

Notre blog

Groupe de supporters multiethniques célébrant la victoire de leur équipe avec motif graphique
Article

Durée : 3 min

Pourquoi former ses équipes à l’intelligence artificielle ?

Ce n’est plus un secret pour personne, à l’heure des Chat GPT, Midjourney et du machine learning, l’intelligence artificielle est en passe de bouleverser le monde du travail tel que nous le connaissons. Mais cette nouvelle technologie fait débat. Alors que certains craignent d’être remplacés par les machines, d’autres ont compris que l’IA générative se révèle un outil formidable, porteur de toutes nouvelles opportunités. Comment tirer parti de l’intelligence artificielle au quotidien ? Quels outils utiliser pour améliorer ses performances ? Comment faire comprendre l’intérêt de cette technologie à ses équipes et les former ?

Découvrir
Jeunes athlètes en cours d'exécution dans un relais de piste avec motif graphique
Article

Durée : 3 min

Comment adopter un leadership inspirant ?

Il ne fait aucun doute que manager une équipe est un travail qui requiert de l’expérience et un certain nombre de soft skills. Si tout l’enjeu du manager est de maintenir la motivation de ses équipes, rien ne peut mener une équipe aussi loin que la fédérer et l'inspirer. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, devenir un leader inspirant n’est pas qu’une question de talent inné ou de charisme, il est possible de l’apprendre et de cultiver sa posture. Comment faire pour adopter un leadership inspirant ?

Découvrir
Homme en équilibre entre le mur du port avec un pied sur un voilier, poussant le bateau loin de avec motif graphique
Article

Durée : 3 min

Comment améliorer sa performance commerciale ?

La performance commerciale est la capacité d’une entreprise à vendre le bon produit ou service à ses clients. Elle s’évalue en fonction de différents KPI tels que le nombre de ventes, le taux de conversion, le chiffre d’affaires ou encore la marge générée. L’optimisation de la performance commerciale vise à générer plus de ventes en mobilisant moins de temps ou d’énergie. Cela repose en grande partie sur l’équipe de vente, un pivot de l’entreprise, au cœur du développement des sociétés. Comment maintenir une équipe commerciale motivée, compétente et orientée vers les résultats pour améliorer la performance de l'entreprise ?

Découvrir
Voir les articles du blog