Article

Coaching et mentoring, quelle différence ?

Date :

À l’ère de la qualité de vie au travail, la tendance est au développement personnel et professionnel. Les salariés sont friands d’évolution professionnelle et souhaitent s’épanouir au travail. Dans ce contexte, l’accompagnement professionnel se développe. Mais comment s’y retrouver parmi toutes les méthodes proposées ? Quelle est la différence entre le coaching et mentoring ? Si elles ont beaucoup en commun, il convient de bien les distinguer, car elles n’impliquent pas les mêmes objectifs.

Apprenant focus

Le coaching qu’est-ce que c’est ?

La Société Française de Coaching définit la pratique comme « l’accompagnement de personnes ou d’équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d’objectifs professionnels ».

Dans le cadre personnel ou professionnel, le coaching est un accompagnement qui permet principalement de travailler sur son mindset. Proche de la préparation mentale, cette technique de développement personnel sert à répondre à un objectif précis au court terme.

En entreprise, il est en général mobilisé pour renforcer le leadership, dans le cadre de résolution de conflits ou face à des problématiques de management. Mais contrairement aux idées reçues, il ne s’adresse pas uniquement aux cadres dirigeants.

Le coach est un acteur extérieur et n’a pas besoin de connaître le métier ou le secteur de la personne qu’il accompagne. Il fait preuve d’écoute, de bienveillance, pousse au questionnement et à la prise de conscience, mais ne fait pas les choses à sa place ! Partant du postulat que les clés sont déjà en chacun de nous, il guide la personne vers la résolution de sa problématique en lui donnant les outils et les méthodes nécessaires et qui lui correspondent.

En quoi consiste le mentoring ?

Selon Baugh et Scandura, le mentor est « un individu plus expérimenté qui a réussi à l’intérieur d’une organisation, et qui procure un soutien, relatif au déroulement de carrière, à un individu moins expérimenté ».

Cette définition met le doigt sur l’une des principales différences avec le coaching. Le mentor est une personne qui connaît le secteur ou le métier du mentoré. Il s’agit généralement d’un profil expérimenté au sein de l’entreprise. Il accompagne sur le moyen ou long terme un autre collaborateur dans l’objectif de partager un savoir-faire, un savoir-être, des compétences ou connaissances acquises avec l’expérience du terrain. Le mentoring, ou mentorat, implique la création d’une véritable relation de confiance entre les deux individus.

Contrairement à l’autre méthode, le mentoring, lui, n’est pas forcément à sens unique ! En entreprise, c’est d’ailleurs un outil de management transgénérationnel prometteur. Les seniors transmettent aux nouveaux arrivants leur expérience et ils apprennent des plus jeunes les nouveaux outils et méthodes de travail. C’est une dynamique vertueuse pour l’entreprise et son climat social. Une bonne manière de faciliter l’onboarding des nouveaux arrivants tout en valorisant les profils seniors en leur permettant d’être reconnus et de s’épanouir.

Pour une entreprise, il est crucial de bien choisir ses mentors. En effet, tout le monde n’est pas capable d’autant de bienveillance, d’empathie et de pédagogie qu’il en faut pour remplir ce rôle. Il est d’ailleurs recommandé de fournir aux candidats une formation mentoring.

Si la différence entre coaching et mentoring est claire, reste à déterminer laquelle correspond le plus aux objectifs stratégiques de votre entreprise et à votre approche. En effet, ces deux méthodes sont complémentaires, aucune n’est meilleure que l’autre. Vous devrez choisir en fonction de vos attentes vis-à-vis de l’accompagnement et établir un programme adéquat. Il s’agira ensuite de bien choisir les mentors ou coachs. En effet, ces méthodes impliquent une grande confiance et une liberté d’expression totale qui ne sera permise que si le mentoré se sent à l’aise. Ainsi la réussite de ce genre de programme repose souvent sur l’intuitu personae.

Partagez cette actualité

Notre blog

Réunion d'équipe présidée par une collaboratrice
Article

Durée : 6 min

Pourquoi recruter des adultes en contrat d’alternance ?

Vous hésitez à recruter des adultes en alternance ? Vous pensiez que l’alternance n’était destinée qu’aux jeunes de moins de 25 ans ? Assurément, ce type de formation est une voie royale pour former les futurs collaborateurs de votre entreprise, tout âge confondu. Elle alterne des phases théoriques dispensées par un organisme de formation ou par l’entreprise, si elle dispose d’un service de formation, et des phases pratiques en entreprise. Plusieurs modes de recrutement sont possibles : le contrat de professionnalisation, le contrat d’apprentissage et la promotion ou reconversion par alternance (Pro-A). Pourquoi recruter en alternance des adultes ? Mais aussi plus largement, quels sont les avantages de l’alternance pour votre entreprise ? Découvrez nos réponses.

Découvrir
Jeu de carte entre collègues
Article

Durée : 8 min

Comment organiser un événement professionnel

Séminaire, soirée annuelle, job dating, conférence… La vie d’une entreprise est jalonnée de nombreux temps forts. Ils lui permettent de communiquer sur différents aspects auprès des collaborateurs ou de personnes externes : la culture d’entreprise, les valeurs défendues, le lancement d’un produit. La clé du succès réside dans la préparation minutieuse de l’événement : lieu, date, durée, coût, invités… Rien ne doit être laissé au hasard au risque de se retrouver avec un flop sur les bras. Comment organiser un événement professionnel ? On vous dit tout dans cet article pour remporter haut la main ce défi de taille, non insurmontable !

Découvrir
Collègue heureuse devant son ordinateur
Article

Durée : 7 min

La check-list pour un onboarding réussi

Un bon onboarding, c'est essentiel pour bien accueillir vos nouveaux collaborateurs. En les aidant à se sentir à l'aise et en leur donnant les infos et outils nécessaires, on réduit le risque de départs prématurés et on booste leur productivité. Cela permet aussi de créer des liens et de les motiver dès le début. Dans cet article, découvrez les étapes à ne pas manquer pour un onboarding réussi.

Découvrir
Voir les articles du blog