100% humain : Un nouveau spécimen de travailleur est-il vraiment en train de naître ?

100% humain : Un nouveau spécimen de travailleur est-il vraiment en train de naître ?

écrit par Pascale Dufresne le 21-06-2017

 

Ça me donne beaucoup d’espoir quand je lis des textes comme celui de Nicolas Duvernois « Un nouveau spécimen d’entrepreneur est en train de naître ». L’entrepreneur HUMAIN. L’entrepreneur qui désire des « deals » où tout le monde est gagnant et créer de la valeur pas uniquement pour lui-même, mais pour la société. Oui ! Je dis oui !

Ça me donne de l’espoir. Et en même temps ça m’inquiète.

Car je me demande à quel moment on l’a échappé ! A quel moment avons-nous cessé d’être « humain » ? Car j’ai un scoop pour vous. L’entrepreneur, le leader, le travailleur… ils sont humains. Et fondamentalement, l’humain est un être d’amour qui cherche à aimer et être aimé, à contribuer et servir, à être utile.

Je travaille davantage dans le domaine des organisations et du leadership. Et j’ai le même message : Humanisons le monde du travail ! Injectons, inspirons l’humanité dans nos affaires !

Rares sont les gens qui me disent qu’on n’en veut pas d’humanité au travail. Pour plusieurs, le travail est devenu une source de stress et de souffrance. D’un côté, on me dit : On en veut plus ! Enfin, ça change ! C’est une grande nécessité d’avoir davantage d’humanité dans nos entreprises ! Car oui, les gens demandent de travailler dans des environnements où ils peuvent s’épanouir et travailler à quelque chose qui a un sens pour eux.

D’un autre côté, on me demande concrètement comment on peut y arriver. Car nous avons créé nous-mêmes ce genre d’environnement en organisation où il est difficile d’être pleinement soi, pleinement authentique, où on peut difficilement arriver avec nos émotions, notre sensibilité, nos croyances, nos valeurs, notre âme ! Il faut sans cesse avoir la tête de l’emploi ! L’image du succès ! Être infaillible ! Infatigable ! Top performant ! Rigoureux !

Et l’humain souffre au travail. Et qu’on l’appelle le leadership authentique, inspiré, conscient, peu importe le terme, le but est le même : Remettre l’humain (humain au sens large) au centre des préoccupations. Lui permettre d’ÊTRE. Être globalement : physiquement, émotionnellement, relationnellement, spirituellement.

Nous avons créé ce genre d’environnement et c’est donc notre responsabilité de renverser la vapeur.

C’est notre responsabilité à tous de créer des environnements de travail où règne la confiance et où il est possible d’être pleinement soi.

On m’a demandé hier ce que ça voulait dire de l’humanité en affaires et qu’est-ce que ça donne. Croyant que c’était, comme le dise nos voisins anglophones « self-explanatory », je n’ai jamais pris le soin de définir. Mais je crois que la question vaut le détour.

Donc, voici comment on peut injecter de l’humanité dans nos affaires, dans nos environnements de travail. C’est simple, il y a trois piliers :

 

1)   CRÉER DES ENVIRONNEMENTS DE CONFIANCE

Quand les gens se sentent en sécurité, ils ne dépensent pas leur énergie à se protéger mais plutôt à construire positivement. Lorsqu’on se sent en confiance, on est loyal, on innove, on fait confiance, on coopère, on contribue. Créer des environnements de confiance est la clé. Comment ?

Écouter

L’écoute est notre outil numéro 1. L’écoute profonde où on est pleinement présent et disponible pour l’autre. Et c’est une des choses les plus difficiles à faire si on est seul à la pratiquer. Vous est-il arrivé d’assister à une réunion ou une discussion et à moins de couper vous aussi la parole à votre interlocuteur ou vos collègues, il est impossible de placer un seul mot ? Alors le mot d’ordre est : Prends ta place ! Affirmes-toi !

Les changements s’opèrent un petit pas à la fois. Pourquoi ne pas suggérer à votre équipe de travail de nouveaux modus operandi lors de vos réunions où on laisse la place à l’écoute ? Pratiquer par exemple les cercles de discussion où on utilise le bâton de parole ? Ou rappeler en début de chaque réunion vos règles de fonctionnement autour de l’écoute et développer la conscience de l’équipe autour de cette nouvelle habitude ?

D’autres pistes pour créer, au quotidien autour de vous, un environnement de confiance :

  • Faire de la place à la vulnérabilité
  • Créer une culture où l’erreur est permise
  • Faire les choses et prendre vos décisions au nom du bien commun et non de son bénéfice personnel

 

2)   PARTAGER SA VISION
Prendre soin de partager le pourquoi, le sens.

Les objectifs sont importants certes. Mais ce qui motive réellement c’est le sens. Les gens veulent savoir à quoi ils contribuent. Pourquoi on fait ce que l’on fait.

« Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose… Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer. »

Antoine de Saint-Exupéry

Faites naître dans le cœur de vos gens le désir de servir votre mission.

 

 3)   FAIRE PREUVE DE COURAGE

Prenez des risques, remettez en question le statu quo, exprimez votre vision par vos actions même si vous risquez de vous faire regarder de travers ou de créer es désaccords.

Créer des moments de vérité.

Créez de ces moments où on peut réellement dialoguer sans jugement. Osez vous débarrasser de cette image de succès et de performance pour incarner ce en quoi vous croyez réellement.

 

A QUOI ÇA SERT TOUT ÇA ? A QUOI ÇA SERT DE L’HUMANITÉ AU TRAVAIL ?

Le monde des affaires actuel nous demande de plus en plus d’agilité et d’innovation. Il faut non seulement être capable de réagir au changement mais utiliser le changement comme un avantage concurrentiel.

Les éléments dont vous avez pris connaissance ci-haut sont les ingrédients essentiels et attitudes à adopter pour avoir des troupes où on fait preuve de créativité, d’innovation et où on est performant dans une optique long terme.

L’humanité au travail, ça n’est pas que possible, c’est essentiel. A vous de jouer !

Et c’est notre devoir à tous. L’organisation de demain est celle que l’on créera tous ensemble aujourd’hui !

Donc, dites-moi, un nouveau spécimen de travailleur est-il vraiment en train de naître ? Il n’en tient qu’à nous !

 

Vous avez le goût de plus d’humanité en entreprise ? Vous aimeriez proposer un espace de réflexion au sein de votre organisation autour de ce thème? Je vous invite à aller voir mes conférences : http://pascaledufresne.com/conferences/

Laisser un commentaire

Les commentaires

A PROPOS

Conseiller, Créer, Digitaliser et Animer les savoirs sont les expertises désormais rassemblées au sein d’evocime.

NEWSLETTER

LES DERNIERS TWEETS

Top